04.42.23.21.64

La freinotomie du frein de langue

 

Frein de langue court ou ankyloglossie

Un frein de langue court (ankyloglossie) est une condition anatomique dans laquelle la peau (filet) sous la langue s’étend plus loin que la normale vers le bout de la langue.

Un frein de langue court peut causer des problèmes d’allaitement :

• Douleur au mamelon

• Mauvaise prise du sein

• Gain de poids lent

Les recherches démontrent que la « freinotomie », ou la coupure du frein, est un traitement sûr et efficace. La freinotomie, comme tous les actes médicaux, peut présenter certains risques : un saignement possible au site de l’incision, de l’infection, une blessure aux glandes salivaires, et/ou un réattachement du frein.

Ce ne sont pas tous les freins de langue courts qui doivent être coupés, seulement ceux qui causent des problèmes d’allaitement. A plus long terme, chez l’enfant, un frein de langue très court peut causer des problèmes de langage, des problèmes digestifs et augmenter le risque de caries dentaires.

Types de freins de langue

Il existe deux types de freins de langue courts. Les deux peuvent causer des problèmes d’allaitement.

• Les freins de langue courts antérieurs sont attachés au bout de la langue et ils sont très faciles à voir.

• Les freins de langue courts postérieurs sont plus épais et situés plus à l’arrière. Ces freins de langue courts ne sont pas toujours visibles à l’œil, mais se sentent avec le doigt.

La freinotomie ne prend que quelques secondes et est faite en présence des parents. Le bébé est placé au sein tout de suite après l’intervention puisque le lait maternel favorise la guérison et apaise le bébé. De nombreuses mères ressentent moins de douleur au mamelon et observent une meilleure prise presque tout de suite. 

Pour un frein de langue court postérieur, la freinotomie peut parfois être plus douloureuse et saigner un peu plus. Encore une fois, la freinotomie ne prend que quelques secondes. Les saignements sont arrêtés tout de suite par une pression pour 1 à 2 minutes. Le bébé est placé au sein tout de suite après puisque le lait maternel favorise la guérison et apaise le bébé. Il se peut que la mère ne ressente pas de différence tout de suite. Cela peut prendre quelques semaines avant que la mère observe une différence dans la prise du sein et une baisse de la douleur.

Après l’intervention

– Le médecin a examiné votre bébé avant que vous quittiez le cabinet et la coupure sous sa langue ne saignait pas. Il est très peu probable que la coupure saigne de nouveau.

Si cette coupure saignait :

o Offrez le sein à votre bébé.

o Si la coupure saigne encore : faites des pressions sur la coupure avec une compresse stérile non tissée, et offrez de nouveau le sein à votre bébé. Vous pouvez aussi verser du lait maternel exprimé en dessous de la langue du bébé.

 

– Allaitez votre bébé à la demande. Durant les premières 24 heures, évitez de mettre des objets dans la bouche du bébé surtout sous sa langue (à part le sein et d’autres accessoires de supplémentations si nécessaire).

– Les exercices suivants sont importants à faire 3 fois par jour, chaque jour, avant la tétée, environ 10 secondes chaque fois. Vous pouvez les commencer le soir après la procédure :

o Lavez vos mains avec de l’eau chaude et du savon. Rincez.

o Avec votre doigt, frottez les gencives de votre bébé et laissez sa langue suivre votre doigt. Frottez ses gencives inférieures et supérieures.

o Placez deux doigts sous la langue du bébé, de chaque côté de la cicatrice. Poussez et remontez vos doigts vers le bout de sa langue, en étirant et en levant sa langue, pour environ 10 secondes. Le but de cet exercice est que la cicatrice soit de haut en bas au lieu d’être de gauche à droite.

o Placez un doigt sur sa langue et tirez vers vous lentement pour encourager votre bébé à sortir sa langue.

o Ces exercices peuvent faire saigner un peu la plaie : offrez le sein à votre bébé.

o Si ces exercices causent de la douleur ou rendent bébé irritable contactez-nous. Cependant, ces exercices sont importants à faire.

 

– Parfois, il arrive :

o Qu’un bébé ait quelques selles noires après la freinotomie, s’il a avalé un peu de sang.

o Qu’un bébé refuse de prendre le sein après avoir quitté le cabinet : ne le forcez pas. Continuez à lui offrir le sein au même rythme qu’il le prenait avant la freinotomie. S’il refuse, offrez-lui un peu de lait maternel avec un gobelet ou une seringue, offrez-lui de nouveau le sein. Si cela vous inquiète, contactez-nous.

 

– Il est normal que :

o Votre bébé prenne quelques jours et même jusqu’à 2-3 semaines pour apprendre à mieux bouger sa langue quand il prend le sein.

o Sous sa langue, là où le médecin a coupé, la cicatrice soit blanche ou grise pâle. Cela disparaîtra bientôt.

 

– Si vous avez des questions, ou s’il y a d’autres saignements en dessous de la langue, si votre bébé est très irritable ou s’il fait de la fièvre : n’hésitez pas à appeler le cabinet.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib